Catégories
Connaissance de soi

Un sens à notre anniversaire ?

Quand on devient parent, notre anniversaire prend la plupart du temps très peu d’importance, et encore davantage quand on s’ouvre au chemin spirituel par l’effort que nous faisons à nous oublier, nous offrir… Et pourtant, c’est dans les deux cas une déformation de notre offrande de soi, ou une exagération. On repousse en arrière notre réalité, c’est à dire un être entier, composé de plusieurs parties. Il n’y a rien à rejeter, à renier, ni notre corps, ni notre partie vitale et ses émotions, ni le mental, et encore moins la Réalité, notre âme.

Alors, ce jour d’anniversaire prend tout son sens quand on sait que c’est un jour d’exception, un jour de réceptivité maximum à l’aide et à la grâce Divine, comme l’ont tant expliqué Mère, et Sri Aurobindo. Un jour de connexion de l’âme au Suprême, d’où une Présence particulièrement forte, limpide, lumineuse dans notre cœur, en fait derrière. Un jour de progrès remarquable si l’on sait s’offrir à la Présence au-dessus, en toute confiance et en laissant tout faire, tout venir, consciemment, bien sûr ! Un jour où on nous montre un aspect de la vraie vie, libre, spontanée, tranquille, lumineuse et qui sait simplement ….

Une douceur, une tendresse et même un amour dans notre cœur remarquables…

Une différence étonnante entre le jour précédent et le jour suivant…

Mais tout se prépare aussi avant, et déclenche un nouveau processus de progrès après, d’évolution. On sent ce jour là, l’invincibilité Divine de notre être, Sa certitude que tout est possible… Et chaque année, c’est de plus en plus fort, plus en plus profond, nous sommes de plus en plus réceptif, ce jour devient sacré, ou le redevient… La moindre offrande aussi simple soit elle, que l’on nous fait, nous touche profondément et ouvre une ou des portes, sur un plan ou plusieurs, même sur le plan vital-émotionnel, pas que vers l’âme, car quand nous sommes sur un chemin intégral de transformation pour une Vie Nouvelle et une Nouvelle Conscience, tout est pris en compte…

En réalité, c’est encore bien plus vaste que ce qui vient d’être dit, même les difficultés ce jour là, s’il y en a, sont un progrès…et il y a beaucoup d’autres aspects de conscience, y compris la nuit qui précède…

Alors, on peut vivre, et faire l’expérience chaque année, de ce vrai jour, de ce beau jour, de ce grand jour…

À tous, de tout coeur…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *