Catégories
Évènements et partages

Evènements et partages

Trouver ici des propositions et des informations sur des rencontres…

  • Conférence le 23 janvier 2020 à Pont de Beauvoisin (Isère) sur « La connaissance de soi et son rayonnement dans la vie »

Si vous souhaitez organiser une conférence, une formation ou des rencontres dans votre région, votre travail… sur :

  • La connaissance de Soi,
  •  Le développement personnel et spirituel,
  •  Vivre en Conscience,
  •  L’approche de la Nouvelle Conscience et d’une Vie Nouvelle,
  •  Ou tout autre sujet dans ces domaines…

Contacter moi…

Catégories
Réflexion du moment

Une Nouvelle Conscience
pour une Vie Nouvelle

Une Nouvelle Conscience pour une Vie Nouvelle.

Depuis quelques années nous entendons parler de Nouvelle Conscience et de Vie Nouvelle, mais qu’en est-il vraiment ?

Avant tout, il faut vraiment avoir à l’esprit que cette Nouvelle Conscience n’est pas une conscience mentale !

Dans le monde spirituel actuel, nous pensons que penser autrement, plus positivement, faire autrement, méditer, chercher la libération etc… c’est la Nouvelle Conscience.

Ce n’est qu’un changement, qu’une amélioration, qu’une évolution de notre conscience mentale, un rayonnement de la Conscience Spirituelle classique sous l’influence de la Nouvelle Conscience. C’est déjà un pas important et fondamental, mais la Nouvelle Conscience est Autre Chose, totalement.

Sri Aurobindo et Mère ont permis son apparition sur Terre et l’ont rendu accessible à tous ceux qui aspirent à Elle et souhaitent la vivre. ( le 29 février 1956 )

Sri Aurobindo et Mère, sont deux Êtres qui ont atteint la Conscience Divine la plus haute, et l’ont fait descendre en Eux et dans l’atmosphère de la Terre, sur tous les plans de Conscience, y compris dans les cellules du corps.

Sri Aurobindo, l’a appelé «  Conscience Supramentale » ou « Conscience de Vérité ».

Malgré le mot «  Supramentale », elle n’est pas du tout mentale !

C’est au-delà, en fait, carrément Autre Chose !

Comment l’identifier ou en prendre conscience ?

Elle est indescriptible par nos mots, nous pouvons seulement dire ce que nous sentons de Sa Présence.

D’abord, c’est avant tout, la Présence Divine, le Divin, mais Concret ! Vivant ! Dense !

Plus dense que notre propre matière.

La Présence Divine dans l’Absolu et l’Infini est quelque chose sans densité, c’est la Lumière pure, le vide.

L’une des premières façons de la sentir, de la découvrir, c’est sentir Sa Force, Sa coulée, quelque chose de fluide et compact en même temps, chaude, quelque chose de matériel mais différent de la matière que nous connaissons. Quelque chose qui entre en nous par le haut, très puissant, avec une lumière jaune dorée, puis orangée (parfois elle est précédée par une lumière blanche, très pure, celle de la Mère Divine, mais toutes les lumières, toutes les forces sont les Siennes, même celle-là, toute nouvelle).

Si nous sommes sincères, que nous avons aspiré sincèrement à sa venue, que nous voulons la vivre, devenir et s’offrir à Elle, si nous avons assez de discernement et de connexion avec notre Présence Intérieure et au-dessus, alors nous comprenons par intuition que c’est ça, Elle, (un aspect seulement de la Nouvelle Conscience). C’est l’évidence immédiate !

Mais elle peut venir très simplement, par une aspiration, un appel à une Vie Vraie, Eternelle, Pure, au Bonheur et à l’Amour pour toujours.

Car, Elle est ça, Elle vient pour tout ça et bien plus encore.

Elle est là pour mettre fin à la souffrance, à la mort, aux mensonges qui règnent sur Terre et en nous !

Alors, une fois que la percée est faite, car en fait c’est une percée par le haut dans notre mental qui est l’élément récepteur au début, suite à un appel sincère venant de notre cœur profond, notre âme, le remplissage peut se faire et va tout changer au fil des années.

Elle va travailler, changer notre Nature, nettoyer les mémoires et le passé, ouvrir toutes les portes intérieures pour qu’Elle se répande de partout et rende Divin notre Être entier.

Mais c’est quelque chose de Pur, l’Absolu Pureté vivant, concret, physique même, et si nous voulons en profiter, la détourner pour nous-même, l’utiliser pour des pouvoirs quelconques, alors Elle se retire, ou provoque des symptômes physiques difficiles à vivre.

Nous devons nous offrir totalement et sincèrement avec une confiance et une foi absolue et aussi et surtout l’aimer ! ( d’une façon naturelle, simple, sans attente en retour, l’aimer pour ce qu’Elle est, la Merveille Vivante, la Vie Eternelle pour toujours, sans souffrance, la Vérité en action….)

C’est la seule solution pour que tout se passe bien. ( cela reste tout de même pas si facile, pour l’instant, à notre époque ! )

Bien sûr, il faut du temps, et c’est progressif, mais nous devons au moins avoir une aspiration à s’offrir, à la sincérité, à la confiance.

Nous devons avoir une détermination totale pour chercher, voir, vivre, et être rempli de Vérité. Il faut apprendre à sentir la Vibration de Vérité, sinon c’est la porte à des illusions et à une récupération de l’ego.

Rappelons, que cette Nouvelle Conscience, est la Conscience de Vérité !

Elle vient sur Terre et en nous pour mettre en place une Vie Divine, donc remplit de Vérité, d’Amour Pur et de Bonheur Absolu.

Mais la base est la Vérité. L’amour ne peut rester si la Vérité n’est pas suffisamment installée. Mère et Sri Aurobindo l’ont toujours dit.

La 2ème étape, si l’on peut dire ( la 1ère continuant en même temps ), est une accentuation de la densité de cette Présence ou Conscience. Cela devient alors si dense, si fort, que l’on sent une matière nous pénétrer par le haut, et l’impression d’avoir de la lave qui coule dans notre propre corps.

Satprem, le confident de Mère, lui qui a continué la transformation, exprime tout à fait cela en 1982-1983.

Effectivement, on sent une coulée chaude, presque brûlante, quelque chose de solide et liquide en même temps ( de la lave ), et très doux.

Dans la 1ère étape, la première « infusion », il y avait comme un frottement, dans les méridiens, dans les canaux intérieurs, dans le corps même. Elle cherchait son chemin, et était sans cesse entravé par la rigidité de notre matière même.

Quand, le corps est devenu plus plastique, plus souple intérieurement, avec plus de confiance ( car des peurs, forcément, viennent, inconscientes, du corps et du vital ), il n’y a plus qu’une coulée, comme des ruissellements, mais une pénétration générale sous forme de matière ( lave ).

Dans le cerveau, c’est formidable et étonnant. On a l’impression de perdre conscience et que l’on va s’évanouir. On perd la conscience mentale et la conscience de ce que l’on est, et cette Présence de lave prend la place, pendant quelques instants, puis quelques minutes.

La conclusion, c’est le zéro pensé, sans efforts, sans volonté, sans rien de soi-même.

Plus besoin de méditation !

Autre chose à pris la place, momentanément. Car il faudra de nombreux paliers et une longue transformation, pour que cela reste continuellement, en fait toute sa vie…

Et il faudra le zéro ego, sur tous les plans de consciences, y compris dans les cellules du corps.

Quand la lave descend dans le cœur, la poitrine, c’est très intense, et les malaises cardiaques que Mère et Satprem ont vécu ne sont pas une illusion.

Puis dans le vital ( ventre, organes de vie, énergies, émotions ), Elle se répand et donne une douceur, une paix qui n’a rien à voir avec la paix spirituelle. C’est encore compact, concret, dense. Une Joie Divine jaillit, l’essence de la Joie de cette Nouvelle Vie et Nouvelle Conscience.

Puis ça entre dans les cellules, et elle devient Amour… impensable…

Les cellules sont d’abord comme enroulées ( oui, « quelque chose » roule), comme caressées, de partout, partout, partout, (toujours par cette lave), c’est le délice inimaginable, dans le corps.

Puis, ça entre dans les cellules et ça augmente encore, et il faut supporter le délice ! Jour et nuit !

La couleur de cette lave est bleu foncé, comme l’a dit Satprem.

En même temps, une Vie Nouvelle se construit dedans et plus encore…

Voilà, en quelques lignes, et seulement qu’une toute petite partie de ce qui se passe quand cette Nouvelle Conscience nous pénètre de façon catégorique. Mais Elle peut très bien chez certains, entrer d’une façon plus diluée, moins intense, simplement pour faire un début de transformation, selon notre destin, notre but ou rêve, selon notre aspiration, et selon nos capacités dans cette vie. Le processus est tout de même lancé et jamais il ne s’arrêtera, seulement des pauses, et des attentes que nous soyons plus prêts pour la suite. Tous ceux qui l’ont senti, décrivent la même chose dans la première étape. Leur vie et leur changement intérieur ont pour la plupart changé considérablement en quelques années, sans même beaucoup d’efforts personnel. Certains, l’ont reçu sans même la sentir, ni même le savoir, et là aussi, les changements ont été considérables. En fait, Elle imprègne maintenant tous les êtres humains, d’une façon très discrète et très diluée chez ceux qui sont dans la vie matérielle, vitale et mentale uniquement. Elle travaille très lentement. Elle change l’espèce humaine en  » Autre Chose »…

Il est important aussi de savoir qu’Elle agit, transforme et change Tout !! Y compris nos corps, nos cellules, leur fonctionnement… Elle va tout au fond, c’est son but. Comme Elle est Divine, Elle est invincible à terme… C’est réellement une descente dans le corps et les cellules, au delà de la science… Pourtant, notre vie traditionnelle nous est encore bien utile et nécessaire. Elle ne l’empêche pas, Elle la transforme, la rend Vraie… C’est tout une évolution, longue…

Dans d’autres articles futurs, nous en reparlerons sous d’autres aspects…

Dans les formations et stages que j’organise, il y a une introduction à cette Nouvelle Conscience, un peu plus dans le stage n°2, et le sera encore plus dans le 3ème, davantage axé sur Elle. Nous avons cependant, besoin de nous connaître en Conscience. C’est indispensable.

Mais, ce n’est pas quelque chose qu’il faut chercher pour son petit moi, ni pour des pouvoirs, ni pour le montrer, ni pour se montrer avec, ni pour le vendre ! Ni par curiosité.

Ça ne vient que s’il y a une vraie aspiration sincère depuis l’âme, et notre cœur profond. Et si elle est là, alors oui, on peut y aller et Elle viendra !

Il faut aimer Ça, vraiment… avant que ça vienne…